Avr 24

Nouveautés Editions Lansdalls

Québec et ongles

auteur : Elyssea di Marco

Que celle qui ne s’est jamais retrouvée avec une toque indienne, un mojito à la main, dans un pyjama en flanelle sur son canapé jette la première pierre à Élisa !

Dépêchée au Québec, elle va vivre une aventure pittoresque avec sa meilleure amie Vanessa.
Entre un inspecteur de police bien trop séduisant, une réserve indienne où chacun risque d’y laisser des plumes et la poésie du patois québécois, les choses ne seront pas si simples !

Amitié ou rivalité ? Fidélité ou trahison ? Élisa saura-t-elle préserver sa famille et tirer son épingle de ce jeu de dupes ?

Cette comédie vous entraînera avec bonne humeur et fraîcheur à la découverte des charmes du Grand Nord où les femmes n’ont manifestement pas froid aux yeux !

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=JqUzXZh6rJQ

 
Armort

auteur : Pascal Letteron

Dans un moyen-âge où l’enfer a supplanté le paradis, le royaume est tombé sous le joug de prêtres démoniaques. Les cultes sont liés à des divinités implacables en guerre depuis la nuit des temps et chaque ordre doit défendre son domaine d’influence avec acharnement. Les fidèles sont traqués pour la ferveur de leurs prières ; c’est de cette adoration que se nourrissent les dieux.

Crucifié puis laissé pour mort dans son village incendié, un homme, par amour pour sa femme et par esprit de vengeance, passera un pacte avec un dieu sombre et puissant des temps anciens, oublié de la plupart, mais avide de pouvoir et de revanche depuis des siècles… Armort sera son impitoyable prophète même s’il risque la damnation éternelle.

Dans ce monde de magiciens, nécromanciens et autres sorciers si prompts à semer la mort, les peuples doivent apprendre à survivre dans la soumission et la peur. Les dieux ne connaissent aucune pitié.

Un univers apocalyptique où chaque jour est une lutte de pouvoir de tous les instants pour assurer sa survie. Dans ce chaos, aucun salut n’est attendu, car aucun ne sera accordé.

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=pYGzwVTPgwo

 

 Le secret de la carte postale

auteur : Mélanie Chambrin

Comme chaque année en avril, Paul et sa jeune sœur Clara partent en vacances chez leur oncle, à Royan. Mais cette fois-ci, son comportement est bien curieux : des appels téléphoniques intempestifs, des messages codés, un air souvent absent, tracassé…

Cette année, les vacances ne se dérouleront pas du tout comme d’habitude, surtout quand les enfants vont découvrir une mystérieuse carte postale. Quel est son secret ?

Une énigme à résoudre dans laquelle vont se lancer avec enthousiasme nos deux détectives en herbe.

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=_Uq5nRaXWkU

 

 

Les enfants de l’Ourse

auteur : Sylvine Ploix-Hugé

Le royaume de Mehgnad est plongé dans les ténèbres sous la domination du Voile, malédiction de Râyvshasa, maître suprême du vent, du tonnerre et de la pluie, depuis que l’Astre, déçu par le comportement des hommes, s’est retiré, brisant l’harmonie du monde.

Sur l’île du Nord, la plus isolée de toutes, l’impétueuse Chandi et ses amis, formés par les moines dès leur plus jeune âge, grandissent dans l’ignorance du monde qui les entoure. Chaque jour, ils apprennent l’art du combat, avec persévérance, en attendant leur cérémonie d’Initiation qui leur révélera peut-être un pouvoir exceptionnel.

Mais tout bascule quand un moine trahit leur confiance. La suspicion et l’effervescence s’installent. Quels mystères cache l’orphelinat sur leurs origines ? Nataraj est prêt à tout pour découvrir la vérité et il s’enfuit. La vie de Chandi et ses amis ne sera plus jamais la même…

Ennemi ou allié, chacun révélera sa véritable nature alors que l’heure de l’affrontement approche.

                         https://www.youtube.com/watch?v=CHl4THpcndo

Avr 10

Les dimanches du Livre reprennent en 2017 !

CLIQUEZ ICI

Avr 14

Dédicace Nathalie Demeurisse Samedi 15 avril

Avr 06

Dédicace Sandra Banière Samedi 8 avril

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Noces meurtries
Sandra BANIÈRE

Terres de France

La séparation : une décision, inéluctable, qui anéantit presque tout. D’Hélène, épouse détruite, qui retrouve sa liberté, à Gaby l’adolescente, qui se construit, un roman d’apprentissage et les portraits croisés tout en sensibilité d’une mère et de sa fille.

En apparence, Hélène Lemaire affiche la réussite de celle qui a su tout concilier : un mariage au long cours, une vaste exploitation viticole en Champagne, deux ados épanouis. Dans l’intimité, c’est une femme brisée dans son coeur et sa chair. La séparation devient bientôt sa seule voie de secours. Quel qu’en soit le prix : la solitude, les manigances de l’ex-mari, l’abîme qui se creuse entre son fils et elle… A bientôt quarante ans, la perspective de recommencer à zéro n’effraie pas Hélène. Au bout du tunnel, la possibilité d’une autre vie ? Comme en écho au retour à la liberté de sa mère, Gaby livre son expérience d’adolescente en devenir et de témoin lucide de la dissolution d’un couple.

 

Sandra Banière est née en 1978. Elle est professeur de lettres dans un collège de la Marne. Elle a été finaliste du prix 2013 Nos lecteurs ont du talent avec ce premier roman.

Mar 22

Printemps des poètes

Cliquer sur l’image

 

 

 

 

 

 

 

 

Règlement Concours Dessin illustration 2017 d

 

Le poème Eloge de l’autre

 

 

Contact : Librairie du Centre
22 Place Fernand Marquigny   02200 Soissons
Tél : 03 23 53 20 49 / Fax : 03 23 53 21 09

et ce poème Mail : libcentre@wanadoo.frIllustre

Edition 2017 Printemps des poètes Thème : Afrique Afriques

Poème : Eloge de l’Autre de Tahar Ben Jelloun

 
Celui qui marche d’un pas lent dans la rue de l’exil
C’est toi
C’est moi
Regarde-le bien, ce n’est qu’un homme
Qu’importe le temps, la ressemblance, le sourire au bout des larmes
l’étranger a toujours un ciel froissé au fond des yeux
Aucun arbre arraché
Ne donne l’ombre qu’il faut
Ni le fruit qu’on attend
La solitude n’est pas un métier
Ni un déjeuner sur l’herbe
Une coquetterie de bohémiens
Demander l’asile est une offense
Une blessure avalée avec l’espoir qu’un jour
On s’étonnera d’être heureux ici ou là-bas.

Tahar Ben Jelloun
Tanger 7 octobre 2007

Mar 13

Dédicace Bruno Bulot Samedi 18 mars

 

 

Et aussi…

Avez-vous pensé à visiter notre rubrique « Lectures », mise à jour régulièrement ?

Nouveautés  : Album Jeunesse, Coup de coeur, Roman

 

 

 

Mar 01

Assemblée Générale du 9 mars

Le 9 mars à la Halte Fluviale de Soissons

s’est tenue l’Assemblée Gérérale de lire-en-soissonnais, en présence de Monsieur l’adjoint à la culture ( réprésentant le Maire)  et de Madame la députée de l’Aisne

Les quelques 80 personnes présentes ont voté le rapport moral et financier, et ont validé l’intégration de trois nouveaux membres dans le conseil d’administration afin de suppléer les postes vacants.

Après des échanges et une lecture de poème dans le cadre du Printemps des poètes, l’assemblée s’est terminée par un buffet convivial.

Pour ceux qui ont oublié de le faire, il est toujours temps d’adhérer et de faire adhérer vos connaossances !

Cliquez ici pour télécharger le bulletin d’adhésion au format pdf

… ou rendez-vous sur la page ‘adhérer »

Fév 23

Elyssea Di Marco en dédicace ce samedi

Fév 20

Pépite de la rentrée littéraire 2017

« Je vous sauverai tous » d’Émilie Frèche    éditions Hachette

. Émilie Frèche a déjà  obtenu le Prix Orange du Livre 2013 pour son magnifique roman Deux étrangers, Actes Sud.
Dans ce roman choral à trois voix, Émilie Frèche dénonce, avec le talent qu’on lui connaît, l’embrigadement par Daesh d’une jeune fille, qui pourrait être notre, votre enfant.

Eléa, au lendemain de ses 16 ans, décide de franchir l’impensable pas, et de partir pour le pays de Shâm, rejoindre son « époux », son « prince », rencontré sur les réseaux sociaux, et qui, en guise de cadeau de mariage lui a promis « une kala et un chaton… ».
La cellule familiale de cette jeune fille, a priori heureuse et bien dans sa peau, va alors exploser.

Le père, Samir, est interné, fou de douleur et d’incompréhension. Il a basculé dans un monde parallèle, insane et empli d’une souffrance que le lecteur ressent et reçoit en plein cœur. Une souffrance palpable et intense, effroyable descente dans les abîmes de son âme envolée. Le Coran, celui que son propre père lui a lu et appris, ne contient pas ce ferment haineux.

Laurence, la mère, décide de se lancer dans un combat désespéré pour sauver sa fille, pour les sauver tous. Elle assiste à des groupes de parole, va jusqu’à héberger chez elle une jeune adolescente tragiquement liée, on le découvrira, à sa propre fille. Laurence a un but : partir jusque sur les terres de l’Enfer pour sauver Eléa les « sauver tous ».

Parallèlement au récit de ses parents, il y a le journal d’Eléa, son parcours vers un abysse vertigineux et programmé, un miroir aux alouettes où on lui laisse entrevoir le Salut de l’humanité par son sacrifice.

Une lecture poignante, bouleversante, un plaidoyer pour une réelle prise en compte de ce phénomène nouveau qu’est la radicalisation de jeunes adolescents, un roman indispensable, pas uniquement pour les jeunes.

Fév 10

Lectures d’hiver A contresens

Nouvelles à croquer

Brigitte Cassette

180 pages Prix : 15 €

 

 

Pourquoi la fermeture d’une pâtisserie bouleverse-t-elle la vie d’une gourmande ? Comment un rêve pourrait-il mettre fin à une existence bien rangée ? Quelle surprise nous réserve cet étrange concours de mousse au chocolat ? Tels sont quelques-uns des thèmes joyeusement abordés par Brigitte Cassette dans ce savoureux et surprenant recueil.

A croquer sans modération.

 

 

 

 L’Etouffoir

Claude Mouflard

156 pages  Prix : 14 €

L’Étouffoir* ou « Comment devenir assassin quand rien ne nous y prédispose ».

Le talent de Claude Mouflard invite ici à une lente descente aux Enfers, celle d’un enfant étouffé par sa mère. Un scénario classique pourrait-on penser. Ce serait oublier la plume de l’auteur qui nous guide de façon surprenante dans des tons de gris qui vont s’accentuant jusqu’au noir.

Noir comme ce roman intime et trouble, mettant en évidence la toute-puissance des pulsions naturelles, sexuelles en particulier, et le danger qu’il y a à les réprimer outrageusement.

Étouffoir : petite pièce en bois qui sert à arrêter les vibrations des cordes d’un piano.

Articles plus anciens «