Jan 08

Nuit de la Lecture – Samedi 14 janvier 2017

Le Ministère de la Culture organise le samedi 14 janvier la Nuit de la Lecture à laquelle sont invités à participer les bibliothèques et libraires.

A Soissons, la ville s’est associée aux associations Lire et Faire Lire, Conte et Raconte, Lire en Soissonnais, à la Société Historique, à Anna Parker et à la Librairie du Centre afin de composer un programme d’animation original pour cette soirée du 14 janvier.

Le 14 janvier jusque 22h :
Un programme original pour partager l’amour du livre et de la lecture !
Renseignements : 03 23 74 33 10 www.ville-soissons.fr
15h > 22h Lecture de contes pour les enfants de 3 à 12 ans (avec l’association Conte et raconte en Soissonnais)
15h > 22h Ateliers lectures pour les enfants de tous âges (avec l’association Lire et faire Lire en Soissonnais)
19h > 20h Parcours nocturne à travers les âges  dans les greniers de la bibliothèque municipale
19h > 22h Débat littéraire animé par Anna Parker
19h > 20h30 Présentation d’une sélection d’ouvrages anciens et rares (par la Société Historique de Soissons)
19h > 22h Présentation des nouveautés des libraires du Coeur de Ville
20h > 21h Présentation et visite du bibliobus
20h30 > 22h  « Et si on jouait à Pivot ? » Amenez votre livre, parlez-en, donnez envie de le lire ! (animé par la bibliothèque)
21h > 22h Parcours nocturne à travers les âges dans les greniers de la bibliothèque municipale

GRATUIT Pour toute la famille … renseignements au 03 23 74 33 10

Lieu : Bibliothèque Municipale de SOISSONS – Ouverture continue jusque 22h

Participants : Bibliothèque municipale de Soissons – Librairie du Centre –
Société historique de Soissons – Lire et faire lire – Conte et raconte – Lire en soissonnais

Jan 02

Bonne année !

Toute l’équipe de Lire-en-Soissonnais vous présente

ses meilleurs voeux de santé et de réussite pour 2017

Déc 19

Les lectures de Noël de Colette

Le secret de Magdalena  Lydie Lemaire et Lou Ardan  14 €-Editions A Contresens

Là où vont les fourmis Plessix et Le Gall 18 €-Editions Casterman

Le pouvoir au féminin Marie-Thérèse d’Autriche 1717-1780  Elisabeth Badinter

Peintre dans les tranchées René Demeurisse  23 €-Editions Imago – En savoir plus

Les secrets de Paris illustrés Clémentine Portier-Kaltenbach  24.90 €-Editions Vuibert

Déc 17

Dédicace de Louis Bachoud – Le château de Droisy

 

Madame, Monsieur, chers amis,

Samedi 17 décembre, de 14h à 18h, Louis Bachoud présentera et dédicacera son livre  » Histoire de pierres » à la librairie du centre à Soissons .
Louis Bachoud, architecte, est le restaurateur du château de Droizy. Dans cet ouvrage, il nous livre toute l’histoire de ce château fort et son itinéraire de vie, celui d’un homme habité par la passion de la sauvegarde de notre patrimoine.
Un témoignage précieux, à s’offrir et à offrir.
Vous êtes invités à partager un moment de convivialité avec l’auteur et l’éditeur autour du pot de l’amitié qui sera offert à l’issue de cette rencontre.

Bien cordialement,


Colette et Fabrice Armbruster,
Librairie du Centre

22 place Fernand Marquigny
02200 Soissons
Tél : 0323532049

Mail: libcentre@wanadoo.fr

Déc 15

Le pouvoir au féminin – Elisabeth Badinter

le-pouvoir-au-feminin-couv

Le pouvoir au féminin Marie-Thérèse d’Autriche 1717-1780  Elisabeth Badinter

e-badinter

 

 

 

 

 

 

 

Élisabeth Badinter exhume l’histoire de l’impératrice-reine Marie-Thérèse d’Autriche (Flammarion) dans le captivant portrait d’une femme d’influence au XVIIIe siècle, qui sut concilier maternité, amour et pouvoir absolu.

Marie-Thérèse d’Autriche, connue en France pour être la mère de Marie-Antoinette, fut avant tout une grande figure tutélaire de son pays et la souveraine d’un immense territoire. Héritière légitime des Habsbourg, épouse amoureuse d’un mari ambitieux et volage, mère de seize enfants, femme politique avisée, elle régna pendant quarante ans sur le plus grand empire d’Europe sans que ses compétences soient remises en cause.

 

En 1740, à la mort de son père, l’empereur Charles VI, la jeune et pieuse archiduchesse âgée de 23 ans se rend pourtant à l’évidence: elle n’a pas été formée pour gouverner ni initiée à la conduite des affaires. Proie de toutes les ambitions, la souveraine commence son règne sous le sceau de l’humiliation et de la trahison. Impuissante, la rage au ventre, elle perd son État le plus riche et devient la cible d’odieuses caricatures et de propos obscènes, dans toutes les grandes puissances d’Europe. Beaucoup lui prêtent, à tort, une certaine faiblesse et un manque de caractère, traditionnellement attribués à son sexe.

Meurtrie mais toujours «debout», Marie-Thérèse d’Autriche affiche rapidement un redoutable sens politique, doublé d’un talent de comédienne hors pair. Reconnue pour sa fermeté d’âme et son sens des affaires, elle oscillera toute sa vie, avec succès, entre virilité et féminité pour gérer son empire.

Avec délectation, on se plonge dans la passionnante intimité de cette femme de pouvoir qui prend corps au fil de l’abondante correspondance secrète ou officielle des puissants de la Maison d’Autriche.

La philosophe et essayiste Élisabeth Badinter, «amoureuse du silence, de la solitude et des vieux papiers», confiera avoir recherché et réuni 22 000 lettres, dont de nombreuses inédites, pour tenter de pénétrer le cœur de ce personnage d’une extrême modernité. Proche des préoccupations des femmes d’influence du XXIe siècle, Marie-Thérèse d’Autriche dut concilier les contradictions de ses trois vies d’épouse, de mère engagée et de reine, au prix d’insoupçonnables luttes intestines.

Si les nombreux échanges soulignent son goût pour le pouvoir absolu, souvent empreint d’un insupportable despotisme, ils révèlent aussi toute la subtilité des émotions, des doutes et des faiblesses de la femme jalouse et trompée, de la mère aimante, sévère ou douloureuse lors de ses nombreux accouchements (elle fut enceinte pendant vingt ans) ou de l’alliée et amie loyale qu’elle fût tout au long de sa vie.

«Les femmes, comme les hommes, sont détentrices d’une volonté de pouvoir, d’une virilité et d’une force, déclare la philosophe. Ni l’ambition, ni l’idéologie, ni l’intelligence n’ont de sexe. Femmes et hommes ont des objectifs et c’est dans la façon d’imposer la loi ou de livrer ses convictions qu’il peut y avoir des nuances», conclue la spécialiste des Lumières.

Nov 19

Conférence et dédicaces de Bertrand Vergely

jalmalv

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous être cordialement invité à la conférence débat organisée par JALMALV en Soissonnais qui sera animée par Bertrand Vergely dont la notoriété a largement dépassé l’hexagone.

Il sera à votre disposition pour une séance de dédicace de ses livres.

Nov 14

Lydie Lemaire-Williams à la librairie du Centre

Mercredi 16 novembre après-midi, Lydie Lemaire-Williams sera à la librairie pour présenter son nouveau livre « Le secret de Magdalena », un conte qui permet de découvrir la Guadeloupe. Pour fêter l’évènement nous organisons un goûter pour les enfants, goûter aux saveurs et aux couleurs de la Guadeloupe.

affiche-lydie-magdalena

Oct 28

Retours du Salon

Cliquez sur les images pour les agrandir et pouvoir lire les articles.

salon-2016-1-001

 

salon-2016-4-001-rogsalon-2016-5-001-rog

Sep 17

Le Salon du Livre 2016 !

sans-titre

img_0059-15

Inauguration

napoleon

Remise des prix Lire-en-Soissonnais ; De gauche à droite :  P. Tordeux, Vice-Président du Conseil Général, M.-F. Bechtel, Députée de L’Aisne, Michelle Sapori, Lauréate, O. Engrand, Conseiller Régional,  F. Hanse, Adjoint à la culture, Eric Callens, Lauréat, Jean Orizet, Parrain du Salon.

 

img_0021-15

Le parrain du Salon, M. Jean Orizet, avec l’un des invités d’honneur, M. Jean-Clarence Lambert

img_0067-15

Un moment de complicité : A gauche : Emmanuel Prost, Invité d’honneur. Au centre : Eric Callens, Lauréat du Prix Jeunesse. A droite : Raymond Grasset, Président de Lire en Soissonnais. En arrière-plan : Olivier Engrand, François Hanse, Marie-Françoise Bechtel, Michelle Sapori.

 

 

 

 

 

 

 

Claudine Clabots et

… Napoléon

 

Juil 31

Dimanche du Livre du 4 septembre 2016 – Jeunesse

EPSON MFP imagelogo_LESEcolePubliqueLES-2

 

 

 

 

 

Auteurs invités : Lydie Lemaire Williams, Mathieu Valentin, Géraldine Collet, Mélanie Rennesson, Elyssea Di Marco,
et les Editeurs : In Texto, Landalls, A Contresens.

En savoir plus sur les auteurs et éditeurs : cliquez ici

Les premiers frimas de fin d’été n’ont pas empêché les visiteurs de venir en nombre rencontrer les auteurs, acheter ou échanger des livres, découvrir les ateliers du Musée de l’Ecole Publique ou d’écouter les musiciens de l’Atelier Musical de l’Aisne. A l’occasion de cet événement, la Cabine à Livres (échanges gratuits d’ouvrages), à l’initiative de Conseil Communal des Jeunes,  a été inaugurée dans le Marché couvert par Monsieur le Maire et les élus.
buvetteElyssea
musiciens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir d’autres photos ?

Cliquez ici

Articles plus anciens «