Paul Didier

Didier Paul aime les mathématiques, le vélo, la montagne…

Il lit, beaucoup, et depuis peu, il écrit.

« Fatale Vodka » est sa première incursion dans un genre qu’il affectionne depuis longtemps en tant que lecteur : le roman policier.

Il a transformé l’essai en publiant un deuxième roman noir « Un grand coup de moins bien ».

Un grand coup de moins bien

On ne choisit pas ses souvenirs.

C’est dommage, ça l’aurait aidé. Il aurait vu plus clair dans cette mission que lui propose un bien mystérieux commanditaire.

Il était réticent tout d’abord. Des experts en cybersécurité, ça ne manque pas ! Alors pourquoi lui ? Mais tout cet argent, comment résister quand on vient juste de se faire licencier…

Editions Banlieue Est

Site internet