Faure Christian

Né en 1949 Christian Faure a enseigné durant deux décennies avant de partir en mission en Pologne en 1994 pour le compte du Ministère des Affaires Étrangères. Il a été attaché linguistique en Pologne et attaché culturel, directeur de l’Institut Français à Saint-Pétersbourg. Il a publié huit ouvrages sur des thèmes divers : des essais sur la France postmoderne dont Cinquante ans après : le délitement postmoderne, la Russie ainsi qu’ une réflexion sur les EMI-NDE. Il est l’auteur de trois recueils de nouvelles, le dernier s’intitulant La pierre tombée du cœur.

Il est retraité et partage sa vie entre l’Europe et la Nouvelle Angleterre.

La Pierre tombée du coeur

Les récits de ce recueil mettent en regard deux époques de l’histoire polonaise au XXe siècle. Il ne s’agit pourtant pas de faire œuvre de mémorialiste. Confronter le régime communiste de la « Pologne populaire » aux temps de liberté recouvrée révèle l’évolution des rapports humains dans la bascule de l’histoire. Le système communiste instauré pendant un demi-siècle a permis, une fois sa chute consommée, de prendre la mesure de certaines possibilités de l’âme humaine développées par l’oppression totalitaire.

La plupart de ces récits mettent aux prises des personnages polonais et français. Les histoires se déroulant dans diverses villes de Pologne oscillent entre déchirement, nostalgie et grotesque. Les intrigues permettent d’explorer, par coups de sonde successifs le riche terreau de l’âme slave en sa composante polonaise.

Cet ouvrage fait écho à la remarque du Prix Nobel Czesław Miłosz indiquant que le monde de l’Europe centrale et orientale recèle encore bien des mystères aux yeux du public occidental.

Editions L’Harmattan