Diebold Margaux

Margaux DIEBOLD est née en 1964 en région parisienne. Elle a une enfance solitaire qui la transporte vers des mondes imaginaires mais au lieu de choisir une vie artistique, elle se tourne vers des études commerciales et devient finalement Assistante de Direction dans un grand groupe de dimension internationale.

Pendant ses temps libres, dans sa maison du Vexin, elle peint, restaure de vieux objets et fabrique des bijoux. Après le départ de son dernier enfant, elle va enfin trouver le courage de se consacrer à l’écriture en racontant dans son premier roman « Il faut que je vous parle d’Elles » l’histoire de cinq femmes de sa famille, libres et indépendantes.

 

 

Juliette et Marie ”  – l’enfer au réconfort

1840, Marie Tissier, jeune paysanne nivernaise, est heureuse. Son unique frère Alexandre vient d’épouser la jolie Adèle et elle vient de faire la connaissance du sculptural Jean Brisset de la ferme voisine. Son mariage puis la naissance du petit Jules réussissent à lui faire oublier la dureté de son existence mais elle reste une adolescente fantasque qui rêve d’ailleurs. Chaque jour, en passant devant le château du Réconfort pour aller travailler aux champs, elle envie celle qui y réside et qui est promise au richissime Louis de la Villardière. Ce n’est que lorsque les aléas de la vie vont lui permettre de devenir domestique auprès de la jeune châtelaine qu’elle va réaliser que le paradis n’est pas forcément là où l’on pense qu’il se trouve. Marie va alors connaitre l’enfer vécu chaque jour par sa maitresse et tenter avec elle de le combattre. Bien que tout les sépare, ces deux jeunes femmes vont devenir complices et inséparables pour savourer les petites joies de la vie quotidienne comme pour affronter leurs démons.

 

 

Sydney Laurent éditions

Site internet