Cadoret Chantal

Parfois, ce sont les pires événements d’une vie qui sont les plus déterminants. Un cancer du sein à soixante ans m’a fait comprendre qu’il était urgent de réaliser mes rêves. Parmi eux, voyager et écrire.

J’ai commencé par voyager, seule et dans le monde entier. Et puis, la pandémie m’a rattrapée et je me suis enfin mise à écrire.

Je suis aujourd’hui l’heureuse auteure de trois livres :

Octobre rose, un cancer et après ? BOD 2020

Jdis ça, jdis rien, BOD 2020

Au fait, il faut que je vous dise, BOD 2021

 

Au fait, il faut que je vous dise, BOD, 2021

Une mère, un fils.

Le fils apprend à sa mère qu’il est homosexuel. Il a 25 ans. Elle n’a rien vu venir. Alternativement, ils parlent de leurs joies et leurs souffrances et présentent leurs points de vue sur l’éducation, l’homosexualité et l’homoparentalité.

Cette histoire est avant tout une histoire d’amour. Parce qu’il faut toujours beaucoup de courage pour oser être soi-même.

Einstein dit que les préjugés sont plus difficiles à désintégrer que les atomes. Mais nul ne dit qu’il est interdit d’essayer.