Avr 08

Patrimoine Soissonnais VII

Les services du patrimoine de Soissons rédigent régulièrement des articles sur nos richesses, si vous souhaitez recevoir personnellement ces infos, inscrivez vous à l’adresse suivante :

patrimoine@ville-soissons.fr

 

LA ROUE CONTINUE DE TOURNER…
Le temps de maintenant doit et peut servir à prendre conscience des vrais essentiels.
Se préoccuper des « autres »… Tout le monde peut le faire même si certains ou certaines le font avec plus d’affirmation.
Les photos anciennes nous montrent Soissons dévastée en 1918. Sur ce champ de ruines, des femmes, venues d’outre-Atlantique, ont donné financièrement et humainement pour relever notre région.

En savoir plus »

Avr 07

Patrimoine Soissonnais VI

Les services du patrimoine de Soissons rédigent régulièrement des articles sur nos richesses, si vous souhaitez recevoir personnellement ces infos, inscrivez vous à l’adresse suivante :

patrimoine@ville-soissons.fr

PIERRES VIVANTES ET LEGENDES…
Fernand Pouillon nous narrait dans son ouvrage Les Pierres sauvages le beau récit d’une petite communauté investissant un vallon sauvage. On comprend derrière ses mots la relation intime entre les hommes et le lieu choisi, entre eux et les pierres dont ils font leur monastère, l’auteur s’inspirant de l’abbaye cistercienne du Thoronet.

En savoir plus »

Avr 03

Concours de nouvelles – Salon 2020

 Tous à vos plumes

“La créativité, c’est l’intelligence qui s’amuse”  – Albert Einstein
Amusons nous ensemble !

Pour une nouvelle, c’est enfin une bonne nouvelle !

———

Bonjour à toutes et à tous,

Dans le cadre du prochain salon du livre de Lire en Soissonnais

9, 10 et 11 octobre 2020

Nous lançons, dès à présent notre concours de nouvelles.  !!!

Il est ouvert à tous à l’exception de celles et ceux ayant déjà publié.

il y a deux catégories : les moins de 18 ans (au 10/10/2020) et les plus de 18 ans.

Les nouvelles peuvent être écrites individuellement, collectivement, voire en famille !

Pas de sujet imposé, laissez libre cours à votre imagination !

Humour vivement recommandé et apprécié !

En savoir plus »

Avr 03

Conseils de lecture de Colette V

Colette de la Librairie du Centre vous offre ses conseils de lecture

pour vous évader

 

L’Ambitieux

Auteur : Patrick Poivre D’Arvor

Editions : Grasset

Élu à moins de 30 ans, Charles figure parmi les plus jeunes députés de l’histoire de France à rejoindre les bancs de l’Assemblée nationale, une prouesse qui a fait de lui la coqueluche des médias, toujours avides de fraîcheur dans un monde politique grisonnant et dominé par les vieux appareils. Charles tranche, sa vitalité réveille et son audace détonne : tous les projecteurs sont braqués sur ce jeune loup qui rêve aux ors de l’Élysée.

Un roman qui nous plonge dans les arcanes du pouvoir et de la politique.
L’auteur nous offre une fiction d’un monde où coups bas et manigances se trament dans l’ombre au profit d’un assoiffé de pouvoir. Mais est-ce vraiment fictif, le réel dépasse souvent l’imaginaire.
Un récit plein de vie et de suspense qui se lit comme un polar où se mêlent secrets de famille, pouvoir politique, pouvoir médiatique, trahisons amitié et passion.

 

En savoir plus »

Avr 02

Patrimoine Soissonnais V

Les services du patrimoine de Soissons rédigent régulièrement des articles sur nos richesses, si vous souhaitez recevoir personnellement ces infos, inscrivez vous à l’adresse suivante :

patrimoine@ville-soissons.fr

RUE SAINT-MARTIN : DEUX PERCEPTIONS DE LA SOLIDARITE

L’actualité mérite toujours d’être replacée dans le temps long de l’histoire. C’est en parcourant la rue Saint-Martin qu’a germé dans notre esprit le billet du jour de ce lundi. Alors que sur les réseaux sociaux se répandent les fausses nouvelles et les interprétations les plus fantaisistes, sortait du lot la remarque d’une personne évoquant l’ouvrage de Jean Delumeau, La peur en Occident du XIVe au XVIIIe siècle, proposant une actualisation nécessaire de l’ouvrage jusqu’en notre XXIe siècle…
Car assurément, les peurs, les comportements un peu irrationnels sont de notre actualité… et rue Saint-Martin. Quel ne fut pas notre étonnement face à aux vitrines d’un magasin de cette rue, constatant que les affiches publicitaires et autres réclames ont cédé depuis une semaine la place à des recommandations complètement inédites.
On apprend ainsi que la pénurie ne nous guette pas et qu’il est nécessaire d’adopter des comportements raisonnables.. Traduction littérale : ne pas s’emparer de l’ensemble du stock de pâtes et de papier toilette dudit magasin…
Et soudain, à quelques pas, en levant la tête, l’oeil découvre une statue de saint Martin. Au IVe siècle, cet officier de l’armée romaine originaire de Pannonie en garnison à Amiens fait un geste emprunt de solidarité, qui lui, a traversé les siècles, le partage de son manteau avec un nécessiteux….
Nous retiendrons que parcourir une ville, ses rues, découvrir ses édifices doit se faire avec un regard toujours renouvelé en faisant dialoguer toutes les époques… et en sachant lever la tête !
Nous accompagnons ce billet du récit à destination des enfants. Bonne lecture à tous.

Ce récit du partage du manteau de saint Martin est issu de Légendes de Picardie (tome 1), Yvan Brohard et Jean-François Leblond, illustrations de Marine Oussedik, 144 p.,
éd. Martelle, Amiens, 2004.

Avr 02

Patrimoine Soissonnais IV

Les services du patrimoine de Soissons rédigent régulièrement des articles sur nos richesses, si vous souhaitez recevoir personnellement ces infos, inscrivez vous à l’adresse suivante :

patrimoine@ville-soissons.fr

FIXER LE TEMPS…
La société dans laquelle nous vivons n’est qu’accélération de l’instantané et quête effrénée de l’immédiateté.
Dans certains domaines, à rebours, la lenteur reste un art de vivre. Il en est ainsi d’une certaine philosophie de la photographie. Quand les fabricants nous vendent des appareils numériques faisant de tous de grands photographes, d’autres se donnent des contraintes pour faire de chaque photo une aventure, une quête de l’esprit et même de liberté.

En 2018, de nombreuses classes ont pu à travers nos ateliers autour du Vest Pocket, petit appareil largement utilisé par les soldats de la Première Guerre mondiale pour conserver le souvenir de ce quotidien hors norme, découvrir que photographier est tout sauf un acte anodin. Il est dénué de toute banalité quand il demande patience, réflexion, acceptation de l’échec et attente de la découverte du résultat.

Nous conservons l’image de ces jeunes découvrant, émerveillés, la pellicule lors de son développement. La photo, dite à l’ancienne, fait appel à des valeurs à contre courant de celles de notre société : tâtonner, intégrer l’erreur, longuement réfléchir avant de déclencher, faire des choix en terme d’exposition et d’ouverture de champ.

Travailler avec une chambre photographique renforce chacun de ces actes au point de faire de chaque image un moment tout à la fois simple et précieux…
Dans les mois à venir, nous partagerons cette expérience à travers des ateliers d’architecture pour se dire que cette image qui a demandé tant d’attention est un geste réfléchi dont on se souviendra longtemps.
Alors, hier, avec le souvenir d’André Vergnol à l’esprit, nous avons réalisé ce cliché à la chambre.

Dans la logique des billets précédents, nous pensons aussi aux enfants. Pour sortir du noir et blanc, nous les invitons à parer ces statues de mille couleurs…

Le week-end arrive. Prenez soin de vous et nous espérons vous retrouver lundi autour d’autres échanges.

Avr 01

Conseils de lecture de Colette IV

Colette de la Librairie du Centre vous offre ses conseils de lecture

pour vous évader

 

La nouvelle

Autrice : Cassandra O’Donnell

Editions : Flammarion jeunesse

C’est l’histoire d’une fillette, réfugiée arrivant de Syrie, son intégration dans la société française et au collège où elle côtoie méchanceté et racisme.
C’est aussi la naissance d’une amitié et, en parallèle, la relation difficile entre deux frères.
Un sujet actuel et un récit plein de vie, émouvant et réaliste.

Pour les 10 ans et +

 

 

 

Né sous une bonne étoile

Autrice : Aurélie Valogne

Editions Mazarine

Le système scolaire est vraiment mis à mal dans cet ouvrage, Aurélie Valogne aurait-elle des comptes à régler avec l’Education Nationale ?
On souffre beaucoup aux côtés de cet enfant qui se donne tant de mal mais qui ne rentre pas dans le moule contrairement à sa sœur qui réussit tout sans effort.
Et pourtant, il suffit simplement de rencontrer la bonne personne pour que la confiance revienne.
Une histoire émouvante sur l’échec scolaire, le manque de confiance, la souffrance et, la rencontre qui vous révèle.
Un bel ouvrage, d’une écriture limpide, touchante, des personnages attachants et un message d’espoir.

 

Mar 30

Patrimoine Soissonnais III

Les services du patrimoine de Soissons rédigent régulièrement des articles sur nos richesses, si vous souhaitez recevoir personnellement ces infos, inscrivez vous à l’adresse suivante :

patrimoine@ville-soissons.fr

 

SAVOIR CONJUGUER LA VIE A TOUS LES TEMPS…

Cela peut sembler bien futile mais hier, nous recevions de la part de l’équipe du Guide Michelin le panonceau confirmant que l’abbaye Saint-Jean-des-Vignes valait le détour.

En savoir plus »

Mar 29

Conseils de lecture de Colette III

Colette de la Librairie du Centre vous offre ses conseils de lecture

pour vous évader

 

Cinq cartes brûlées

Autrice : Sophie Loubière

Editions FleuveNoir

Quand on commence ce roman, on ne le lâche plus.

Le récit est haletant, d’un style très direct et vivant, qui se lit facilement.

Un scénario plein de rebondissements et de surprises, on ne risque pas de s’y ennuyer.
Laurence est un personnage aux multiples facettes et attendrissant. Emportée par son vécu on aimerait vraiment qu’elle s’en sorte et on y croit.
Mais quelle claque à la fin ! On ne s’attend pas du tout à un tel revirement de situation.
La présentation des chapitres avec les cartes et leurs présages est originale.
L’autrice manipule le lecteur comme personne, on ne sort pas indemne de cette lecture.
Pour qui aime les romans noirs, c’est vraiment incontournable.

Policier Jeunesse, Adulte

 

Peur dans la neige

Autrice : Sandrine Beau

Editions : Mijade

Un roman policier jeunesse plein de tendresse, de suspense et d’humour.
Deux enfants sont en vacances à la campagne, chez leur grand-mère qui vit seule.
Le caractère bien trempé de cette mamie en fauteuil roulant force l’admiration et tant pis pour ce malheureux voleur qui croyait son butin en sécurité, au pied d’un arbre près de la ferme…
Un scénario bien ficelé, un style limpide, des personnages attachants, ce roman a tous les ingrédients pour séduire le lecteur.

Pour 9 ans et plus

Mar 28

Et si nous passions le certificat d’étude ?

Petit retour en arrière…

Auriez vous le certificat d’étude version 1930 ?

Amusez-vous bien !

Les épreuves sont sur le lien ci-dessous.

certificat d’étude 1930

Articles plus anciens «

« Articles plus récents