↑ Revenir à Lectures

Roman

Nouvelles à croquer

Brigitte Cassette

Editions à contresens

180 pages Prix : 15 €

Pourquoi la fermeture d’une pâtisserie bouleverse-t-elle la vie d’une gourmande ? Comment un rêve pourrait-il mettre fin à une existence bien rangée ? Quelle surprise nous réserve cet étrange concours de mousse au chocolat ? Tels sont quelques-uns des thèmes joyeusement abordés par Brigitte Cassette dans ce savoureux et surprenant recueil.

A croquer sans modération.

 

L’Etouffoir

Claude Mouflard

156 pages  Prix : 14 € Ed A contresens

L’Étouffoir* ou « Comment devenir assassin quand rien ne nous y prédispose ».

Le talent de Claude Mouflard invite ici à une lente descente aux Enfers, celle d’un enfant étouffé par sa mère. Un scénario classique pourrait-on penser. Ce serait oublier la plume de l’auteur qui nous guide de façon surprenante dans des tons de gris qui vont s’accentuant jusqu’au noir.

Noir comme ce roman intime et trouble, mettant en évidence la toute-puissance des pulsions naturelles, sexuelles en particulier, et le danger qu’il y a à les réprimer outrageusement.

Étouffoir : petite pièce en bois qui sert à arrêter les vibrations des cordes d’un piano.

 

chaquesecondeChaque seconde est un murmure

Alain Cadéo Editions Mercure de France

C’est la quête d’un jeune homme qui cherche, sur les routes, le sens d’une vie qu’un évènement tragique a disloquée.

Ses errements le conduisent à Luzimbapar, un lieu improbable, chez un couple non moins improbable, qui vit entouré d’une dizaine de chiens.

Là, il va se mettre à écrire dans un cahier que le couple lui a demandé de remplir complètement avant de partir.

C’est dans ce cahier que sa longue mise en abîme se déroule comme la spirale d’une vie qui aurait retrouvé son chemin.

Un roman fort, qui sait délivrer un message d’espoir, dans une époque troublée où parfois le malheur vient frapper violemment à notre porte.

 

On dirait nous Cauwelaert« On dirait nous »   

Auteur :  Didier Van Cauwelaert

« On a 30 ans, ils en ont le triple. Et tout bascule quand on se rencontre. Ils nous bouleversent, nous rendent nos rêves, nous envahissent de plus en plus… Mais quel est leur vrai but ? Vont-ils nous sauver ou nous détruire ? » Dans le parc où ils aiment se promener, Soline, ravissante violoncelliste, et Ilan, un brillant glandeur, aperçoivent sur le banc où ils ont l’habitude de s’assoir un couple de petits vieux qui se tiennent tendrement la main.
Georges, fringant professeur à la retraite, mince et le bronzage à peine ridé, et Yoa, son épouse tlingit, semblent tout droit sortis d’une publicité pour croisière. « On dirait nous, à leur âge » s’exclame Soline. Cette phrase va changer leur destin : Georges et Yoa s’immiscent dans la vie du couple avec la plus étrange des propositions… Un merveilleux roman d’amour et de fantaisie, où il est aussi question du désir d’éternité.
Un livre plein d’humour et de tendresse, où l’on rit à chaque page sans cesser d’être ému.

 

en-attendant-bojangles

En attendant Bojangles

Auteur : Olivier Bourdeaut   Edition Finitude

L’histoire nous est racontée avec la voix d’un enfant pleine de douceur et de candeur, il découvre le monde qui l’entoure, tente d’en saisir les subtilités. Ses parents atypiques sont touchés par une insouciance de tous les instants, on reçoit des amis, on boit un peu, beaucoup parfois, on s’amuse, on rit, il n’y a pas que Paris qui est une fête, la vie aussi. Le petit garçon est en admiration devant ses parents à la philosophie de vie si singulière. Il les observe à la dérobée s’enlacer langoureusement et danser sur un air de Nina Simone, Mister Bojangles.  Le seul écueil, mais il est de taille, c’est qu’à l’extérieur on ne voit pas les choses de la même manière, à l’école notamment on regarde un peu de travers toutes ces excentricités qui sortent du cadre des normes établies. Alors pour éviter les moqueries, l’éducation de l’enfant sera désormais donnée par le papa, à la maison au moins on va pouvoir continuer à s’affubler de nouveaux prénoms et s’occuper d’un étrange animal de compagnie, un oiseau surnommé Mademoiselle Superfétatoire.

Un premier roman loufoque et pétillant mais aussi un grand roman d’amour, on se laisse emporter dans ce tourbillon de folie, on rit et on pleure. C’est émouvant, atypique et conté avec beaucoup d’esprit.

 

lectures-08

Un coeur en silence

BLANCA BUSQUETS   19,90€-ÉDITIONS LES ESCALES

A Berlin, quatre personnes originaires de Barcelone se réunissent pour préparer un concert en hommage à Karl T. chef d’orchestre décédé dix ans auparavant .La virtuose Teresa, l’envieuse soliste Anna, la gouvernante Maria et Mark, le fils de Karl, révèlent , au fil de leurs récits, les liens qui les unissent mais surtout leur passion commune, parfois destructrice : la musique.

Un magnifique roman construit comme un concerto, une ode à la musique et à son pouvoir.

 

 

1 ping

  1. Dédicace Bruno Bulot Samedi 18 mars »

    […] Roman […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.